La Journée Nationale du Commerçant 2024 : le développement du commerce dans les anciennes médinas du Royaume

En commémoration de la Journée Nationale du Commerçant, le Ministère de l’Industrie et du Commerce a organisé, en partenariat avec la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la région de Fès-Meknès, le vendredi 28 juin 2024, une rencontre à Fès, sous le thème : « Le commerce dans les anciennes Médinas : un levier fondamental pour le développement économique ».

 

"

 


Cet événement a été présidé par le Ministre de l’Industrie et du Commerce, M. Ryad Mezzour, en présence du Wali de la région Fès-Meknès, M. Said Zniber, du Président du Conseil de la région, M. Abdelouahed El Ansari, du Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la région, M. Hamza Benabdellah, du Président du Directoire d’Al Barid Bank, M. Al Amine Nejjar, du Président de la Fédération des Chambres Marocaines de Commerce, d’Industrie et de Services, M. Lhoucine Alioua et du Président de l’Union Générale des Entreprises et Professions, M. Mly Ahmed Afilail.


Il a réuni, de plus, plusieurs acteurs du secteur, les représentants des associations professionnelles de commerçants, des départements ministériels, des institutions publiques, ainsi que des experts, des universitaires et des opérateurs privés du commerce et de la distribution.


A cette occasion, M. Mezzour a souligné que le commerce dans les anciennes médinas représente un pilier essentiel de l’économie locale et que son développement préserve non seulement le patrimoine national, mais aussi crée des opportunités d'emploi et stimule l’attractivité touristique, culturelle et urbaine des villes du Royaume.


Et d’ajouter que le Ministère s'engage à promouvoir l’importance fondamentale de cette activité commerciale, soutenue notamment par le chantier Royal de réhabilitation des anciennes médinas, en renforçant l'infrastructure commerciale et en accompagnant les professionnels du secteur pour qu'ils puissent mieux s'adapter aux évolutions rapides des modèles commerciaux mondiaux.

 

"


La présente édition de la Journée Nationale du Commerçant a été l’occasion de faire le point sur la situation du commerce dans les anciennes médinas du Royaume et de discuter des moyens d’accroitre leur attractivité commerciale afin de dynamiser l’économie locale. De plus, elle a permis de mettre en lumière les atouts et le potentiel de ces villes et d’explorer les mécanismes visant à développer leurs activités commerciales. 


Cette journée a été marquée par la signature de plusieurs conventions de partenariat visant le développement du secteur du commerce. Deux conventions portant sur l’accompagnement du commerce de proximité, ont été signées entre le Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Groupe Al Barid Bank, la Société Marocaine de Distribution et de Transport des Marchandises et des Messageries, l’enseigne ATACADAO et l’enseigne MARJANE Holding.


Ces deux conventions visent le renforcement de la compétitivité et de l'agilité des commerces de proximité à travers un accompagnement intégré des commerçants. Cela inclut l’amélioration de leur accès aux centrales d'achat des enseignes pour bénéficier de leur pouvoir de négociation et de leur expertise, le financement en facilité de caisse, l’'inclusion financière, la digitalisation de l'approvisionnement  et la structuration de la livraison. 


Une autre convention cadre portant sur le financement des commerçants, a été signée entre le Ministère de l’Industrie et du Commerce, la Fédération des Chambres de Commerce, d’Industrie et de Services, le Syndicat National des Commerçants et Professionnels, l’Union Générale des Entreprises et Professions, l'Espace Marocain des Professionnels et le Groupe Al Barid Bank. 


L'objectif principal de ce partenariat est de développer une offre bancaire destinée aux commerçants, afin de leur fournir des services de financement et des solutions de paiement numériques efficaces et simples d'utilisation qui répondent à leurs besoins.


Par ailleurs, rappelons que des avancées remarquables ont été réalisées dans le développement du secteur du commerce. A commencer par le chantier de la couverture sociale avec  300 000 personnes qui ont adhéré au système d'assurance maladie obligatoire. En termes de digitalisation, 110 start-up ont été incubées dans le cadre de la plateforme nationale dédiée a la digitalisation du secteur du commerce, Moroccan Retail Tech Builder (MRTB), avec l’objectif d'atteindre 150 start-up d'ici fin 2024. Enfin, près de 4 000 commerçants ont été intégrés dans l’écosystème du commerce électronique, grâce à des formations et à l'acquisition des compétences nécessaires pour vendre via Internet et utiliser les plateformes numériques.
 

Lire Aussi

"

Soutien à la mise en place de Clusters marocains dans les secteurs industriels et technologiques : Lancement d’un nouvel appel à projets

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à la mise en place des clusters marocai...

""

Le Moroccan Retail Tech Builder ouvre son appel à candidatures

Le Moroccan Retail Tech Builder annonce l’ouverture de son appel à candidatures pour identifie...