Inauguration de l'unité de production de Casablanca, dédiée aux nacelles du LEAP-1A

FIGEAC AÉRO, partenaire de référence des grands industriels de l’aéronautique, annonce aujourd’hui l’inauguration à Casablanca (Maroc) de sa nouvelle unité de production, dédiée à la production d’une pièce maîtresse de la nacelle du moteur LEAP-1A, en présence du Ministre marocain de l’Industrie et du Commerce et du Président Directeur Général de Safran Nacelles.

FIGEAC AÉRO a célébré ce vendredi 16 février 2024 l’inauguration de la nouvelle unité de production de sa filiale marocaine, située au cœur du Technopôle de l’Aéroport Mohammed V de Casablanca. Cet évènement a été marqué par la présence du Ministre de l’Industrie et du Commerce, M. Ryad Mezzour, le Président Directeur Général de FIGEAC AÉRO, M. Jean-Claude Maillard, ainsi que le Directeur des Achats de Safran Nacelles, M. Emmanuel Drouet.

Fruit d’une étroite coopération entre les équipes françaises et marocaines du Groupe et les équipes de Safran Nacelles, la nouvelle unité de production s’étend sur une superficie de 4 000 m². Grâce aux dernières technologies industrielles installées et au savoir-faire du Groupe, cette unité permet l’usinage de pièces complexes de grande dimension. À ce titre, ce nouveau site est dédié à la production de pièces à forte valeur ajoutée pour la nacelle de l’Airbus A320neo équipé de moteurs LEAP-1A – un programme à fort potentiel de croissance.

En cohérence avec son engagement pour la réduction progressive de son empreinte carbone, FIGEAC AÉRO a adopté une démarche d’écoconception du site, qui permettra une économie de plus de 700 tonnes de CO2 par an par rapport à un site standard. L’accent a été particulièrement mis sur :

  • L’optimisation de l’efficacité énergétique au travers notamment de l’installation de systèmes de chauffage, de climatisation et d’éclairage économes en énergie. De plus, l’installation future de panneaux photovoltaïques sur la toiture permettra de compléter cette démarche en utilisant une source d’énergie renouvelable en autoproduction ;
  • Une meilleure valorisation des déchets d’usinage, en particulier grâce au recyclage des huiles de coupe et au compactage des copeaux.

 

Autre motif de satisfaction, le calendrier du projet a été parfaitement respecté – depuis la pose de la première pierre en janvier 2023, aux premiers essais en juillet, jusqu’à la validation des premières pièces en fin d’année 2023. Le nouveau dispositif est désormais prêt pour la production en série, avec une montée en cadence progressive afin d’atteindre sa vitesse de croisière d’ici fin de l’année 2024.

Né d’une logique de partenariat de long terme, cet investissement de 140 millions de dirhams, soit plus de 
13 millions d’euros, a bénéficié du soutien financier de Safran Nacelles et de l’État marocain . Il concrétise l’engagement fort de l’ensemble des parties prenantes en faveur d’une industrie aéronautique performante et responsable, capable de relever les défis auxquels le secteur fait face. 

Enfin, FIGEAC AÉRO rappelle que le contrat structurant signé avec Safran Nacelles, à l’origine de ce projet, porte sur un schéma industriel multi-sites (France et Maroc) pour un montant de près de 140 M€, sur une durée de 10 ans. Il constitue ainsi l’une des pierres angulaires de l’objectif ambitieux de chiffre d’affaires fixé par le Groupe dans le cadre de son nouveau plan stratégique PILOT 28.

Lire Aussi

11ème édition de la Journées Nationale du Consommateur: « L’économie de l’eau, une responsabilité de tous »

Le Ministère de l’Industrie et du Commerce organise, le 18 avril 2024, la Journée Nationale du...

"

Signature d’une convention cadre pour la réalisation de zones industrielles dans la Région de Guelmim-Oued Noun

Une convention de partenariat portant sur la réalisation de zones d'activités économiques dans...

""

Adoption du décret fixant les modalités et procédures de création et d’accompagnement des entreprises par voie électronique

Le Conseil du Gouvernement a adopté, le jeudi 28 mars 2024, le décret d’application de la loi ...